Quel est le secret du Whisky canadien ?

Whisky canadien

Le whisky est l’ensemble des eaux-de-vie fabriqué à partir de la distillation des céréales maltées ou non maltées. Le whisky canadien est l’un des plus appréciés dans le monde. Il faut noter que Canada est le troisième producteur mondial de ce bourbon. Vous avez déjà entendu le terme « Rye Whiskey » ? Ce dernier désigne les productions canadiennes. Lors de la prohibition, les whiskey canadien ont pu vendre un grand nombre d’alcool dans la grande ville de Detroit aux États-Unis lors. Pourquoi ce scotch est très estimé par la plupart des amateurs de boissons ?

Le secret du whisky canadien

Dénommé rye, le whisky canadien est un blend composé d’un fort alliage de seigle. Il s’agit de la céréale représentative des bourbons canadiens. Toutefois, le maïs et l’orge malté ou non font également partie des ingrédients de cette fameuse boisson. Cela offre à cette dernière un goût très original par rapport aux autres whiskies du fait qu’il donne une sensation beaucoup plus légère et douce dans la bouche. Avec ce scotch, lors de la dégustation, vous allez sentir plusieurs saveurs à la fois comme les arômes épicés avec des notes de vanille et de caramel. Il est principalement élaboré en Ontario et au Québec. Vieilli durant trois ans dans un ancien fût de bourbon, le rye est caractérisé par une méthode de chauffe qui neutralise le goût de tourbe. Il se fait reconnaître par ses accents doux et légers. Ce sont les maisons Canadian Club, Crown Royal Seagram’s VO et JP Wiser’s qui le représentent. Vous pouvez le reconnaître grâce à sa couleur dorée et à son arôme subtil et rond. Sachez que, le Crown Royal Northern Harvest Rye est le premier whisky canadien qui a reçu le titre de « World Whisky of the Year » à l’occasion de l’événement Whisky Bible qui s’est déroulé en 1946. Il est doté d’une concentration à 90% de seigle. Il ajoute en bouche une douce note de chênes arrondis de caramel et de vanille épicée et une longue crémeuse des blends canadiens. Vous pouvez trouver une recette intéressante sur un site comme kanata.fr.

Les deux grandes marques de whisky canadien

Le Sortilège et le Coureur des bois sont les 2 grandes marques qui sont les plus vendues et les plus appréciées par les amateurs de boisson alcoolique. Le premier existe déjà depuis longtemps, plus de 20 ans. Il est fabriqué à partir des bleuets sauvages et de whisky canadien au sirop d’érable. Les bleuets contenus dans la liqueur Sortilège sont en provenance de Bleuets Mistassini. Avec ce scotch, vous pouvez créer des vins, des champagnes, des vinaigrettes ou encore d’autres sirops. Le second est constitué de crème lait, de sirop d’érable, de sucre, d’alcool, de protéines, de rhum, de caramel et d’arôme naturel. Avec cette onctueuse crème d’érable, vous pouvez créer quelques variations de café. Une puissante synergie de saveurs est fabriquée par ce bourbon coureur de bois. Ce scotch est très apprécié dans le monde entier surtout par les canadiens eux-mêmes. Cette marque fait référence aux vagabonds qui se catapultaient dans le commerce de fourrure au 17è siècle. Ces derniers ont parcouru le royaume de France à la recherche des animaux à chasser or, ils n’avaient pas de permis pour ça.

Le whisky à l’érable

Ce bourbon fait aussi partie des spécialités les plus connues du Québec. Il associe sophistication et douceur à la fois. De ce fait, il a tout pour vous plaire. Le whisky à l’érable est l’alliage de rye avec du sirop d’érable de Québec et donne une boisson alcoolique avec un goût très délicat. Sachez que, vous pouvez le boire avant ou après le repas. Vous pouvez le mélanger avec de la glace en apéro et seulement à sec en digestif. Il existe plusieurs formes de whisky canadien. La version la plus connue est la liqueur de whisky au sirop d’érable mais il y a également les crèmes d’érable qui sont très différentes de ceux des whisky européens. Il existe aussi un savant mélange entre rye, sirop d’érable et crème fraîche. Il présente des arômes de café et de caramel avec une texture très onctueuse. Certains l’arrose particulièrement sur de la glace pilée mais vous pouvez également l’incorporer à divers cocktails chauds ou froids.

Peut-on “couper” un whisky sans le dénaturer ?
Quels accords mets/whiskies sont possibles ?